mardi 28 décembre 2010

Guerre et Paix du couple fibro

Il n'est pas simple de vivre avec un fibro et il faut avoir une grande patience de part et d'autre pour que ça marche. Il faut trouver un équilibre entre Yin et Yang, qui est encore plus difficile à trouver dans un couple fibro, et pour cause : la fibromyalgie est une maladie mal définie, il est en est de même pour ses malades ! ;-)
Je tire d'ailleurs mon chapeau à mon homme.


Aujourd'hui, je dis à mon mari"J'avoue, le fibro n'est pas multi-tâches"
Il me réponds du tac à tac en rigolant : "non, vous êtes tâches multiples!"
J'en rigole encore... Cela peut paraître méchant, mais perso, je trouve ça hilarant !
Si on ne prends pas avec humour et distance cette foutue maladie, elle devient invivable pour nous, comme pour les autres !

Les statistiques de divorce chez les fibros sont affolantes et pour cause : nous sommes des chieuses et il est très difficile de comprendre et partager la vie de quelqu'un qui a des douleurs partout, se plaint du trop chaud, trop froid, trop lumineux etc..., qu'on ne peut pas toucher sans qu'elle ne se mette à hurler en vous engueulant car vous avez appuyé au mauvais endroit et qu'elle est hyper sensible... 
En plus, le fibro est tête en l'air, toujours fatigué, ne peut rien porter de lourd, ne peux plus participer à l'ensemble des tâches quotidiennes comme par exemple promener le chien ou aller faire les courses...

Alors il faut se ménager mais aussi ménager son chouchou, qui souffre lui aussi à sa manière.

Mon mari me dit souvent en souriant : 
"je vais porter plainte contre tes parents"

Je m'en défends, bien sur, mais honnêtement il aurait des raisons ! ;-) 
Il rentre du boulot et comme tout à chacun n'a pas envie de s'atteler aux tâches ménagères... Moi je suis là toute la journée, je ne fais rien et je me plains car il a plu et que ça augmente mes douleurs... Pire ! J'ai cassé quelque chose et n'ai pas pu effacer mes bêtises complètement, car c'est trop bas...


Il y a de quoi être agacé, non ? Mon combat a été de me reposer, de me relaxer pour atténuer la douleur... Certains jours, se lever du lit est un défi (et ça rime en plus ! lol)

J'ose dire que nous sommes des vrais casses-bonbons. Mais heureusement, il y a une raison à tout ça : nous sommes malades.
Amis fibros, répétez après moi...
Sexy non ? Perso, ce n'est pas 7 mais 9h le réveil !

Certains comprennent et tentent de soutenir leur femme, d'autres préfèrent partir. Beaucoup partent, le mien est resté. Mais cela est le cas, je crois, avec toutes les maladies chroniques malheureusement.
Pour autant, comment blâmer ceux qui ne se sentent pas le courage de rester ?

Comme le célèbre ouvrage "Guerre et Paix", il y a de quoi écrire des pages sur la vie des fibros avec ses hauts et ses bas, ses intrigues et ses mystères... Je ne manquerais pas de continuer à vous raconter mes aventures, en espérant que vous trouverez ça plus drôle que le roman de Tolstoî ! 

0 commentaires:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Publier un commentaire